Esthétique, design et créativité

Notre lien avec les organisations et avec les technologies est médiatisé par un contact esthétique et un univers de sens. Nous ne pouvons les comprendre sans réfléchir aux conditions matérielles, sensorielles, symboliques et imaginaires dans lesquelles elles s’inscrivent et nous nous inscrivons car elles influencent ou coproduisent le sens, les pratiques et les enquêtes. Ce qui pose le double défi de considérer ces dimensions comme à la fois constitutives des organisations et des technologies et composantes clés du processus de recherche. Nous nous proposons ainsi d’ouvrir notre regard à la matérialité, aux affects, aux productions culturelles et artistiques et aux médias dans les objets d’étude et dans nos approches. Le sensible et le sensé ne sont pas dissociés car c’est ensemble qu’ils produisent leurs effets politiques, subjectifs et existentiels. Les études dans cet axe suivent le design des données, les expériences esthétiques, les stratégies muséales, les effets performatifs, les films, le théâtre ou les nouveaux médias tant dans leurs productions d’affects que dans leurs effets politiques et la configuration des imaginaires.

Chercheurs impliqués dans cet axe :

Pierre-Antoine Chardel, Charles Egert, Robert Voyer, Jean-Luc Moriceau, Yannick Fronda, Jennifer Malet, Zhengshi Song, ArmenKhatchatourov.

 

Équipe de recherche ETHOS : Éthique, Technologies, Humains, Organisations, Société